Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
12 octobre 2013 6 12 /10 /octobre /2013 09:07

Impôts : s'attaquer à la manne fiscale de la résidence principale n'est plus un tabou !

Par Robin Massonnaud pour VotreArgent.fr, publié le 12/09/2013 à 14:54

Le Conseil d'Analyse économique propose d'imposer le loyer et la plus-value fictive correspondant à la détention de sa résidence principal.

C'est une véritable bombe à retardement, un cauchemar pour les propriétaires qui se sont endettés pendant de nombreuses années pour acheter leur résidence principale. Le rapport du Conseil d'Analyse Economique présenté au Premier Ministre le 10 septembre propose d'accentuer la taxation des résidences principales.

Dans un jargon très administratif donc peu clair pour le commun des mortels le CAE considérant qu'il convient de réduire les inégalités de traitement fiscal préconise " de rééquilibrer la fiscalité vers l'immobilier en taxant les loyers implicites nets des intérêts d'emprunt ou, à défaut, en relevant les taxes foncières via la mise à jour les valeurs locatives. S'agissant des plus-values, nous proposons simplement d'annualiser la plus-value réelle (en déduisant l'inflation) avant de l'imposer au barème général de l'impôt sur le revenu ".

Concrètement, à quelle sauce seriez-vous dévoré ?

Tout d'abord, le fisc ajouterait à votre revenu taxable le loyer réel que vous percevriez de votre résidence principale si vous vous décidiez à la louer. Comme pour un revenu foncier, vous seriez autorisé à déduire les intérêts d'emprunt. Mais le résultat c'est que vous seriez amené à payer l'impôt sur un revenu fictif. Bref, la jouissance de votre habitation supporterait l'impôt.

Une augmentation d'impôt de 86% !

Prenons un exemple simple. En louant votre habitation, vous pourriez obtenir un loyer de 1 500 euros par mois soit 18 000 euros par an. Déduction faite de vos intérêts d'emprunt (5 500 euros annuels) on arrive à un revenu fictif de 12 500 euros. Le fisc l'ajouterait à vos salaires et appliquerait l'impôt progressif. Supposons que vous êtes marié avec deux enfants et 43 200 euros de salaires nets taxables. Sur ces salaires, vous payez 2 031 euros d'impôt sur le revenu. Si on y ajoute 12 500 euros votre facture fiscale passerait à 3 780 euros soit 1 749 de plus et une augmentation de 86 % !

Et nos gouvernants évoquent la bouche en coeur une pause fiscale. On se demande franchement s'ils ne prennent pas le contribuable pour une vache à lait stupide.

Taxer tous les ans l'augmentation de valeur des résidences principales

Mais la surtaxation ne s'arrêterait pas en si bon chemin. Le CAE propose également de taxer tous les ans l'augmentation de valeur des résidences principales des contribuables. Autrement dit les propriétaires paieraient tous les ans un impôt sur les plus-values au taux de 34,5 %. En supposant que votre habitation qui valait 400 000 euros en 2012 a pris 2 % de valeur en 2013 inflation déduite, soit 8 000 euros de plus, vous seriez obligé de vous acquitter d'un impôt de 2 760 euros. Bien entendu le CAE n'évoque pas une baisse des prix qui donnerait droit au propriétaire appauvri à un crédit d'impôt. Il est en effet uniquement question d'augmenter les recettes d'un Etat en déficit permanent.

Si de telles mesures étaient adoptées, la facture de notre famille augmenterait de 4 509 euros.

Si l'on y ajoute des impôts locaux parmi les plus élevés au monde, devenir propriétaire de sa résidence principale vous donnera le droit d'être racketté fiscalement.

Espérons que ces propositions délirantes passeront à la trappe !

 

ET BIEN ENTENDU CE SONT DES PROPOSITIONS D'UN ELU SOCIALISTE ......

APRES 20 OU 30 ANS DE CREDIT IL FAUDRA PAYER UN LOYER SUR SA MAISON

PAR CONTRE LES RETRAITES DIMINUERONT,  VRAIMENT UN SCANDALE DE PLUS.

LA REVOLUTION.......

 

Voir les commentaires

Repost 0
12 octobre 2013 6 12 /10 /octobre /2013 08:58

Le Canard Enchaîné devrait être lu bien davantage !

Pourquoi les ministres n'ont diffusé ni revenus ni feuilles d'impôts ? 
Réponse :
les "multi-élus", député-maire, etc.. se sont auto-dispensés Les élus français: durs avec les gueux, cléments avec eux-mêmes !

 

 

Voir les commentaires

Repost 0
10 octobre 2013 4 10 /10 /octobre /2013 18:10

Retraites : les députés se trompent et suppriment par erreur le report de la revalorisation

Les députés de la majorité ont réalisé un véritable coup de théâtre mercredi à l’Assemblée en supprimant le report de six mois de la revalorisation annuelle des retraites. Et pour cause : il s’agirait d’une erreur de la part de certains d’entre eux qui se seraient trompés au moment du vote.

©AFP

Oups, ils se sont trompés. C’est en effet ce qu’assure un petit groupe de huit députés PS au lendemain de la suppression du report de six mois de la revalorisation annuelle des retraites (du 1er avril au 1er octobre). Pourtant prévue dans le projet de loi qui était débattu mercredi à l’Assemblée, cette mesure a en effet été supprimée par 44 voix contre 39. La faute à une erreur au moment du vote, assurent les députés socialistes Christian Paul et Jean-Marc Germain.

Un nouveau vote avant la fin des débats ?
Mais si l’erreur a été reconnue, elle ne pourra cependant pas être réparée dans l’immédiat. Un conseiller de Marisol Touraine, la ministre aux Affaire Sociales chargée de défendre ce projet de loi du gouvernement, a en effet indiqué que ce dernier reviendrait sur le report de la revalorisation annuelle des retraite d’ici quelques jours et ce, par un amendement voire un deuxième vote. Une annonce qui est loin d’avoir fait l’unanimité dans l’Hémicycle. "Le gouvernement ne peut pas demander un nouveau vote sur une telle question. C'est une mesure phare du projet qui est annulée et nous allons demander demain une suspension des débats sur la réforme eu égard aux conséquences financières du vote", ont ainsi déploré les députés du Front de Gauche, André Chassaigne et Marc Dolez. De leur côté les députés UDI se sont davantage réjouis de cette nouvelle qui a, selon eux, "évité d’infliger aux Français une triple peine : baisse des salaires, hausse du coût du travail et baisse des pensions de retraites".

La question des petites retraites continue de diviser
Et alors que certains députés de la majorité avaient manifesté leur intention de défendre des amendements visant à épargner les petites retraites – dont celles se trouvant juste au-dessus du minimum vieillesse -  du report de six mois de la revalorisation censé rapporter 800 millions d'euros à l'Etat dès 2014, ils se sont retrouvés bien seuls à l’Assemblée Nationale. Les autres ont en effet vigoureusement contesté ce report pour cette catégorie de retraités. Ce qui n’a pas manqué de soulevé la colère de certains députés PS. A l’instar de Marc Dolez qui a interpellé Marisol Touraine : "Comment pouvez-vous dire que les petites retraites sont épargnées alors que tous celles et ceux qui sont juste au-dessus du minimum vieillesse n'arrivent pas à payer leurs factures. C'est une mesure injuste et cynique". Même constat à droite, où l’ancien ministre du Travail, Xavier Bertrand, a lancé : "Pour la quasi-totalité des retraités, il y aura une baisse du pouvoir d'achat. Vous faites des économies sur le dos des retraités, c'est une mesure antisociale".

Voir les commentaires

Repost 0
9 octobre 2013 3 09 /10 /octobre /2013 17:29

Le citre ou gégérine en confiure hum....un délice!!!!!

Si vous aimez vous aussi contctez  Jean Roche sur son blog sjdp

 

Voir les commentaires

Repost 0
8 octobre 2013 2 08 /10 /octobre /2013 18:40

Politique Française.......

J'aime contrarier

Trés bonne lecture

http://louloulefilou.canalblog.com/archives/2013/10/index.html

Voir les commentaires

Repost 0
28 septembre 2013 6 28 /09 /septembre /2013 10:20

Ils ont menti à leurs propres électeurs et à tous les Spiripontains(es)

 

Voir les commentaires

Repost 0
22 septembre 2013 7 22 /09 /septembre /2013 12:43

André Rieu en CONCERT...  magnifique

Pour toi Jean-Claude

http://www.youtube.com/watch_popup?v=cNoKFcQZL5c

Voir les commentaires

Repost 0
20 septembre 2013 5 20 /09 /septembre /2013 12:20
Repost 0
20 septembre 2013 5 20 /09 /septembre /2013 11:28

HAUTES-ALPES

Refuge de l’Aigle : c’est parti pour la démolition

À 3 440 mètres d'altitude, sous la Meije le plus que centenaire refuge de l'Aigle a vécu. Les travaux de démolition ont commencé cette semaine a indiqué la FFCAM (Fédération des clubs alpins de montagne) après un long feuilleton judiciaire. Le bâtiment était fermé depuis cet été, sur décision administrative car ne répondant plus aux exigences de sécurité. Le refuge sera reconstruit au printemps pour une ouverture à l'été 2014. La FFCAM souhaite informer les alpinistes qu'à compter de cette semaine et jusqu'au printemps 2014, ils ne trouveront plus d'abris pour se protéger ou se reposer à l'emplacement du refuge de l'Aigle. Avis donc aux alpinistes désireux de gravir la Meije orientale, le Doigt de Dieu, la traversée des arêtes de la Meije, les Corridors, le couloir Gravelotte, ou effectuer le tour de la Meije à skis. La reconstruction du refuge de l'Aigle est prévue pour le printemps 2014 et sa mise en service pour le début de l'été 2014. En accord avec la Mairie de la Grave et le Parc National des Ecrins, la FFCAM étudie la possibilité d'installer temporairement un abri à compter du printemps et jusqu'à la fin des travaux de reconstruction pour permettre aux alpinistes de s'y reposer et de s'y abriter.

 

 

 

 

 

Voir les commentaires

Repost 0
20 septembre 2013 5 20 /09 /septembre /2013 08:57

Jean Roucas interdit de théâtre à Gardanne pour ses rapports avec le FN

L'humoriste est lâché par ses producteurs et co-auteurs après avoir participé à l'université d'été du FN à Marseille. Résultat : sa pièce est déprogrammée le 25 octobre à Gardanne dans les Bouches-du-Rhône. Jean Roucas s'estime victime de "discrimination" professionnelle et veut fonder une association pour la liberté d'expression.

Il veut fonder l'association des Hommes Libres

"Pour défendre mon droit élémentaire à la liberté d'expression, j'ai l'intention d'assigner en justice la mairie de Gardanne et les comédiens de ma troupe pour discrimination", a-t-il poursuivi. "Pour aider tous ceux que l'on essaie de bâillonner aujourd'hui, Me Collard et moi allons fonder l'association des Hommes Libres", selon lui. La ville de Gardanne, dirigée par le communiste Roger Meï, a expliqué pour sa part dans un communiqué que "les producteurs et co-acteurs de la pièce se sont désolidarisés de l'humoriste Jean Roucas du fait de son engagement en faveur du Front National. De fait, le spectacle ne peut être maintenu à l'affiche et un nouveau spectacle le remplacera".

 

FIN DE LA LIBERTE D' EXPRESSION ? OUI

EST - ON OBLIGE DE PENSER COMME LA  MINORITE DES FRANCAIS VEUT

L'IMPOSER? NON

OUI A LA DEMOCRATIE ET A LA LIBERTE D'EXPRESSIONS EN FRANCE

Réactions

 

BRAVO Jean ROUCAS. Nous avons besoin de gens comme vous pour faire rétablir la liberté d'expression en FRANCE. j'adhére déjà à votre association avec COLLARD

eam

Tous ces anti Roucas ont des relents putrides d'ex urss dont les communistes et leurs complices amateurs d'herbes ne peuvent cacher .

Bravo Jean, tu as droit à t'exprimer autant que tous ces artistes de pacotille qui sont de l'extrême gauche qu'on voit de partout et qui nous offrent des spectacles de faible qualité.

il est vrai que l'on peut parler de tout mais pas de politique, surtout d'une certaine ... on peut critiquer toutes les religions mais surtout pas une certaine

Répondre à neplupen

Doit on la citer ? ;)

plus ça va et moins il y a de liberté d'expression !
interdire un humoriste parce qu'il s'est montré à une réunion du FN !
plus le temps pense et moins on est libre ! c'est épouvantable !

quelle honte j'en dirais pas plus ...............

gardanne 2017 approche à grand pas les producteurs et autres vont raser les murs vive JEAN ROUCAS poursuit ta route mon grand

je ne comprend pas pourquoi ses opinions politique sont un frein a sont travail le FN est bien autorisé en France ?

Concernant Jean Roucas, et dieu sait si je n'aime pas le parti politique d'extrême droite, je dirais qu'il a le droit d'avoir les opinions qu'il veut du moment qu'il n'en fait pas étalage sur la place publique. Malheureusement et comme toujours les journalistes piège les gens et les manipulent à leur guise dès lors qu'ils ont ne serait-ce qu'une minuscule information qui puisse faire vendre leur papier. Éliminons ce parti, ça évitera beaucoup de problême et de conflits.

 

Toujours dangereux qu'un politique se mêle de programmation artistique. Ou le FN est un parti interdit ou c'est un parti au même titre qu'un autre et alors cette chasse aux sorcières est intolérable. Décidement ils sont toujours aussi bêtes ces obtus d'êxtrême gauche ils n'ont toujours pas compris que ce n'est pas en empêchant les autres de vivre qu'ils arriveront à leur fins. Mais le citoyen français qui est politiquement éduqué ne se laisse plus berner par se genre d'action.

Voir les commentaires

Repost 0

Présentation

  • : Le blog de J¨PGarcia
  • Le blog de J¨PGarcia
  • : Ce blog est fait uniquement pour faire passer des informations sur la ville le département la région et nationale
  • Contact

Recherche

Liens