Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
17 décembre 2013 2 17 /12 /décembre /2013 16:50

Mercredi 24 décembre 2013

Heure: 19h00 Lieu: Pont Saint Esprit, église de Saint Saturnin.

Messe de la nuit de Noël

Mercredi 25 décembre 2013

Messe jour de Noël

Heure: 10h00 Lieu: Pont Saint Esprit, église Saint Saturnin.

Repost 0
17 décembre 2013 2 17 /12 /décembre /2013 16:34

Courrier ouvert qu'André Lacroix vient d’envoyer au député Fabrice Verdier après la parution de son communiqué du 13 décembre

Monsieur le Député,

Je viens de prendre connaissance de votre communiqué de presse du 13 décembre concernant la réhabilitation du vieux Pont-Saint-Esprit.

Je constate d’abord que vous savez “renvoyer l’ascenseur”.Roger Castillon a été un agent électoral actif pendant votre campagne électorale en juin 2012 ; à votre tour, vous faites la “promo” de R. Castillon pour les prochaines municipales. C’est “réglo” !

Comme vous, je pense en effet que la réhabilitation dupatrimoine peut être un (petit) catalyseur du développement économique local. Ce souci de créer des emplois directs et indirects vous honore.

Mais, paradoxe ou schizophrénie, la perspective de la perte d’environ 1 500 emplois directs et 3 000 indirects liés à l’arrêt de la Centrale de Tricastin et la baisse d’activité de l’usine Mélox ne parait pas vous créer, ni à Roger Castillon, la moindre interrogation. C’est pourtant le résultat inéluctable de la décision, encore confirmée par un communiqué de l’Elysée la semaine dernière, de baisser de 75 à 50 % la part du nucléaire dans la production électrique française d’ici 2025.

Pont Saint Esprit, ville déjà pauvre et touchée par un chômage important, sera une des communes directement et terriblement touchées par cet arrêt programmé des 4 tranches électronucléaires de Tricastin. Et ce ne sont pas les quelques emplois liés à la réhabilitation du patrimoine de la commune qui la sauveront de la catastrophe économique et sociale annoncée.

Curieusement, ni R. Castillon, largement rémunéré pendant des années par l’industrie nucléaire, ni vous-même n’avez jamais émis la moindre critique contre cette décision purement idéologique. Ignorance de la problématique ou obéissance aveugle au Parti Socialiste ?

Mais, sans doute, vous entendrons-nous vous opposer avec force contre cette absurdité énergétique, économique et écologique lors du prochain débat parlementaire sur la Loi de la Transition Energétique : on peut toujours rêver !

Je reste à votre disposition pour toute discussion - y compris publique - sur la nécessité de conserver toute la puissance nucléaire installée actuelle pour réussir une transition énergétique à la fois économique et écologique, et vous fais part, Monsieur le Député, de ma considération distinguée.

André Lacroix

Docteur ès Sciences

Ancien cadre du CEA et d’EDF

Voir les commentaires

Repost 0
15 décembre 2013 7 15 /12 /décembre /2013 13:32

Coup dur pour la municipalité....

Les services de l' Etat font capoter le plan local d'urbanisme

L' enquête publique qui devait débuter le 19 décembre est reportée à une date inconnue

Repost 0
12 décembre 2013 4 12 /12 /décembre /2013 19:19

                                             MARCHE DE NOEL

                             Dimanche 15 décembre toute la journée

Repost 0
12 décembre 2013 4 12 /12 /décembre /2013 19:17

Choisir Pont-Saint-Esprit

L’alternative constructive

 

Communiqué

 

Le Mag, bulletin d’information de la mairie, n° 5, décembre 2013

(actuellement distribué dans les boites aux lettres)

 

Ce n’est pas un bulletin d’information, mais une entreprise de désinformation pour camoufler la vérité et faire prendre les vessies pour des lanternes. Exemples :

 

La réforme des rythmes scolaire : un texte qui n’apporte rien, accompagné d’une photo idyllique où nos élus sourient béatement, comme si la mise en place de cette réforme était une partie de plaisir. Bref, rien sur le mécontentement des parents d’élèves et rien sur leurs manifs, alors que la presse en a parlé, y compris TF1 qui est venu faire un reportage. Mais de ceci pas un mot, on est donc bien dans la désinformation, voire le mensonge par omission.

De plus, il est honteux de traiter ce sujet sans évoquer le problème de fond que pose le désengagement de l’Etat sur les collectivités territoriales, si bien qu’au final, il faudra payer pour avoir une école de qualité. Bref, on tire le niveau général vers le bas et nos élus sourient.

 

La nouvelle déchetterie : dont rien n’est dit sur les nuisances qu’elle génèrera inévitablement du fait qu’elle est intra-muros, ce que les riverains commencent à réaliser en la découvrant… Un peu comme pour le PLU, où un agriculteur a découvert incidemment qu’on voulait lui prendre une vigne pour y implanter un collège. Où est l’information de la municipalité ?…

 

Le reste est à l’avenant. Et rien sur les sujets préoccupants, comme l’insécurité et l’aire d’accueil pour les gens du voyage qu’on veut nous faire supporter et financer, alors que la Roumanie a touché des millions pour cela et ne les reçoit pas…

 

 

En résumé, ‘’Flash infos’’ plus ‘’Le mag’’, c’est trop de com pour pas assez d’infos.

 

Si nous sommes élus, nous reverrons la communication municipale et nous ferons un colloque trimestriel à la salle des fêtes : sur la scène les élus, dans la salle le public. Le maire explique les actions développées et celles à venir, et le public pose des questions

 

 

Je n’invente rien, ce genre de colloque existe. Et là, l’information passe, car il faut répondre aux questions… Et côté finance, ça ne coûte rien, alors que chaque numéro de la Pravda municipale nous coûte combien, 10 000 euros, 13 000 avec la distribution ?

 

Voir les commentaires

Repost 0
11 décembre 2013 3 11 /12 /décembre /2013 16:44

Vidéo/ clash au Parlement européen: « Quand les gens verront qui vous êtes vraiment, ils vont vous pendre et ils auront raison !!! »

La scène a été filmée au Parlement européen le 21 novembre dernier lors des discussions sur le programme d’action sur la fraude fiscale dans l’UE et les donneurs de leçons du parlement en prennent pour leur grade.

Le député anglais Godfrey Bloom prend la parole, et c’est le clash. Il est gravement shocking le roastbeef !!!
> Cliquez sur le lien ( video courte 1'23)

 

 

http://www.youtube.com/watch?v=jbLFo02jlH8

Enfin un anglais sympa, à déguster jusqu'au bout. On se régale !!!
 

Voir les commentaires

Repost 0
11 décembre 2013 3 11 /12 /décembre /2013 16:33

 

EXCLUSIF. Projet de loi Taubira : les dispositions qui vont faire polémique

Le Point.fr - Publié le 19/09/2013 à 12:48 - Modifié le 19/09/2013 à 19:53

"Le Point" révèle la dernière mouture du projet de loi Taubira, dont certains aspects font déjà bondir magistrats et policiers

Par Mélanie Delattre et Christophe Labbé et Christophe Labbé

À la une du Point.fr  

  •  
  • Par Louise Cuneo

L'encre n'est pas encore sèche que déjà les critiques pleuvent sur le projet de réforme pénale qui sera bientôt examiné par le Parlement. Le Point.fr s'est procuré une copie du texte (à lire ici) et lève le voile sur ces dispositions qui risquent de faire controverse.

L'article 12 est sans doute celui qui prête le plus à polémique. Si la loi est votée, les collectivités devront "garantir l'accès effectif des personnes condamnées aux droits sociaux". En clair, communes et départements auraient obligation d'octroyer aux délinquants passés par la case justice des aides sociales comme le RSA ainsi que des coups de pouce à l'emploi ou au logement.

Tour de passe-passe

Autre dispositif qui pose question : la suppression de la révocation automatique du sursis simple prévue à l'article 6. Ce mécanisme aurait pour effet de faire chuter artificiellement le taux de récidive. Comment ? Quand un jeune délinquant se fait condamner pour la première fois par la justice, il écope d'une peine avec sursis simple. Si pour une nouvelle infraction une condamnation est prononcée, le sursis tombe mécaniquement, ce qui fait alors du délinquant un récidiviste. En supprimant l'automaticité du couperet, le projet de loi Taubira aura pour effet de vider les prisons, la majorité des récidives correspondant à des révocations de sursis simple. Certains magistrats dénoncent un tour de passe-passe statistique pour tenir l'objectif de la garde des Sceaux qui a fait de la lutte contre la récidive son cheval de bataille, jusqu'à en faire une loi.

JAP tout-puissant

Le grand gagnant de la réforme est le juge d'application des peines. Le JAP, comme on l'appelle, devient le juge le plus puissant de France. C'est désormais lui qui, au bout de la chaîne judiciaire, décide seul, dans le secret de son cabinet et uniquement sur dossier, du devenir du délinquant. Une situation paradoxale alors que depuis l'affaire d'Outreau, la collégialité est présentée comme le rempart à l'erreur judiciaire.

Interrogé par Le Point, Emmanuel Poinas, le secrétaire général de FO Magistrats, prévient : "La mise en oeuvre de cette réforme suppose des moyens qui pour l'heure n'ont pas été précisés. Surtout, le nouveau texte ne simplifie en rien la prise en charge des condamnés, qui était déjà d'une extrême complexité. Au final, pour le citoyen, l'action de la justice restera encore plus obscure."

Plus gênant pour la Place Vendôme, s'il devait être voté en l'état au Parlement, le projet de loi tant souhaité par Christiane Taubira risquerait par la suite d'être retoqué pour anticonstitutionnalité. En effet, en laissant au JAP le soin de définir les modalités de la peine seul et dans le secret de son cabinet, on porte atteinte à un principe constitutionnel : la publicité des débats judiciaires et leur caractère contradictoire.

 

Voir les commentaires

Repost 0
9 décembre 2013 1 09 /12 /décembre /2013 19:40

L'État efface la dette de 4 millions d'euros du journal l'Humanité

Le gouvernement a tiré un trait sur l'ardoise du quotidien communiste l'Humanité. Le journal devait 4 millions d'euros à l'Etat après avoir contracté un prêt en 2002, auprès du Fonds de développement économique et social.

La décision a été validée par les députés qui ont adopté un amendement au projet de loi de finances, comme l'explique le site de l'Express. Le quotidien communiste ne pouvait plus faire face à ses dettes.

Pourtant, le site du Figaro, rappelle que l'Huma a été le titre de presse le plus subventionné par l'État entre 2009 et 2011 (0,48€ oar exemplaire vendu à 1,4€). Des pertes de recettes publicitaires ainsi que des ventes en baisse explique la mauvaise passe du journal selon Patrick Le Hyaric, président du directoire et directeur de l'Huma.

 

Voir les commentaires

Repost 0
9 décembre 2013 1 09 /12 /décembre /2013 16:23

Elections municipales des 23 et 30 mars 2014

Choisir Pont-Saint-Esprit

L’alternative constructive

 

Communiqué

 

Contrat de l’eau (et de l’assainissement), voté en conseil municipal le 5 décembre 2013

 

Si nous sommes élus en 2014, nous dénoncerons le nouveau contrat passé dans l’urgence à trois mois des élections, car il y a matière à contestation sur de nombreux aspects que nous développerons dans la procédure. Et nous passerons en régie municipale, pour que les Spiripontains payent l’eau beaucoup moins cher que ne le promet le maire. Et en plus nous serons dans l’esprit de notre feuille de route, qui prévoit d’utiliser les compétences du personnel municipal au lieu de sous-traiter, car cela coûte moins cher.

 

Explication : fin des années 90, quand j’ai attaqué le contrat de l’eau qui avait cours à l’époque, certains disaient que je n’arriverai à rien, que j’étais ridicule, etc.. Et j’ai pourtant réussi à faire casser ce contrat. Un nouveau lui a donc succédé (en 2004), et depuis les Spiripontains paient l’eau 20% moins cher. C’est ce contrat qui vient à expiration fin décembre, auquel va succéder celui voté au dernier conseil municipal.

 

Le hasard faisant bien les choses (si l’on peut dire), ces trois contrats ont été passés avec Veolia, comme si ce marchand d’eau avait l’exclusivité à Pont-St-Esprit. Or, sur Internet, on peut lire des études qui montrent comment les grands groupes s’enrichissent sur le dos des consommateurs en s’occupant de la gestion de l’eau (et de l’assainissement qui va avec), que leur confie les communes.

 

Résultat, depuis quelques années, les communes bien gérées reviennent à la régie, dont il est démontré qu’elle permet de réduire considérablement le prix de l’eau payé par les consommateurs, voire de le diviser par deux. Nous avons l’exemple avec les communes qui nous entourent et qui sont en régie…

Ainsi, ce que j’ai réussi à faire alors que j’étais dans l’opposition, nous le réussirons d’autant mieux si nous sommes aux affaires, et ce sera tout bénéfice pour les Spiripontains

 

Louis Esparza

 

Repost 0
7 décembre 2013 6 07 /12 /décembre /2013 12:58
Repost 0

Présentation

  • : Le blog de J¨PGarcia
  • Le blog de J¨PGarcia
  • : Ce blog est fait uniquement pour faire passer des informations sur la ville le département la région et nationale
  • Contact

Recherche

Liens