Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
25 juillet 2012 3 25 /07 /juillet /2012 09:42

Mercredi  25 juillet  Marché nocturne sur les Allées F.Mistral

 

29-JUILLET.png

 

 

 

4-AOUT.png

 

 

14-AOUT.png

Repost 0
25 juillet 2012 3 25 /07 /juillet /2012 09:01

Les archers spiripontains ont organisé leur traditionnel tir du Roy

Le tir du Roy, suivezt la flèche !

Comme le veut la tradition depuis des lustres, les archers locaux ont organisé dernièrement leur tir du Roy.

C'est une occasion, pour tous les membres du club et leur famille de se réunir pour passer une journée festive, de convivialité et de bonne humeur afin de terminer la saison en beauté. Cette année encore, l'association a été obligée de demander le terrain aux archers de Bollène puisque le domaine de la Martine n'était pas libre.

 

C'est sous une chaleur étouffante que s'est déroulé ce duel entre archers, pour désigner le Roy, la Reine, le Dauphin, la Dauphine, le Fou et la folle du Roy, pour qu'ils puissent régner sur le club la saison prochaine.

Après des duels acharnés et disputés ont été sacrés Roy Léo, Reine Yoyo, Dauphin Kevin, Dauphine Laura, Fou Jean-Pierre et la Folle du Roy. S'en est suivie une remise de prix afin de récompenser les jeunes des efforts effectués tout au long de l'année.

La soirée s'est terminée par un apéritif et un barbecue dans la bonne humeur et la gaieté. "Encore un grand merci aux archers de Bollène pour le prêt de leur terrain", commente Alain Febre membre de l'Arc Club Spiripontain.

 

 

Tournoi de tennis au Clos Bon-Aure : les Spiripontains à l'honneur

Les vainqueurs senior et 35 ans, Michel Dominguez et Christel Meycelle.

Les vainqueurs senior et 35 ans, Michel Dominguez et Christel Meycelle. (© D.R)
 

Durant plus de trois semaines, les meilleurs joueurs de la région se sont rencontrés sur les terrains du Clos Bon-Aure, à l'occasion du tournoi adultes limité aux joueurs classés 3e série et organisé par le club de Pont.

 

Chez les dames : 1. Blandine Palisse, 15/1 (TC Les Angles) ; 2. Emma Menancy, 15/2, (TC Pierrelatte) ; 3. Mélanie Saeras, 30/2 (TC Cogéma), Chloé Payrastre, 30/1 (TC Roquettes).

Fin tableau 4e série : Chloé Payrastre, 30/1 (TC Roquettes) ; vainqueur consolante 4e série, Enrika Gualezzi, 30/2 (Saint-Martin-d'Ardèche) ; finaliste consolante 4e série, Christel Meycelle, 30/2 (TC Spiripontain).

Chez les hommes : 1. Michel Dominguez, 15/2 (TC Spiripontain) ; 2. Timothée Bouloc, 15/1 (TC Camaret) ; 3. Olivier Gillet, 15/2 (TC Laudun), Mathieu Serrano-Alarcon, 15/3 (TC Spiripontain).

Fin tableau 4e série : Jean-Marc Debrie, 30/1 (TC Spiripontain), vainqueur consolante 3e série, Nicolas Lovera, 15/5 (TC Cogéma) ; vainqueur consolante 4e série, Nathan Adouane, 30/3 (TC Saint-Pauletois).

Catégorie + 35 ans : vainqueur, Michel Dominguez, 15/2 (TC Spiripontain) ; finaliste, Guillaume Goumelin, 15/5 (TC Spiripontain).

Vainqueur consolante 4e série : Philippe Zorz, 30/2 (TC Cogéma).

 

 

Philippe Serre nommé référent régional du krav maga

 

 

Le krav maga réunit la synthèse des arts martiaux.

Le krav maga réunit la synthèse des arts martiaux. (© D.R)
 

 

 

 

 

Pour Philippe Serre, professeur de krav maga à Pont, les diplômes s'entassent les uns sur les autres. Un titre l'a plus particulièrement ému. Il vient être nommé par la ligue Languedoc-Roussillon, référent officiel krav maga de la région. Un honneur pour la ville spiripontaine et le club aux 70 licenciés.
Repost 0
25 juillet 2012 3 25 /07 /juillet /2012 08:58

Le voyage des quarante lauréats gardois du concours de la Résistance sur des lieux de mémoires des différents conflits mondiaux

 

Des collégiens spiripontains sur un lieu de Mémoire.

Des collégiens spiripontains sur un lieu de Mémoire. (© D.R)
 

Du 8 au 12 juillet dernier, les quarante lauréats gardois du concours de la Résistance ont effectué un voyage sur des lieux de mémoire des conflits mondiaux. Ils étaient accompagnés par deux résistantes, Andrée Jullien et Jacqueline Vigne, et quatre professeurs d'histoire.

Repost 0
21 juillet 2012 6 21 /07 /juillet /2012 14:17

Collision train/voitures : 1 mort, 1 blessé grave et 11 blessés légers

 

DSC06715.JPG

Photo JPG

 

Il est pratiquement 16h30 et la circulation sur la route d'Ardéche est toujours fermée depuis 12h00.

Les circonstances de ce trés grave accident à lire demain dans notre quotidien.

Repost 0
19 juillet 2012 4 19 /07 /juillet /2012 15:22

 

Une dizaine d'artistes sont réunis au prieuré Saint-Pierre

Le maire Roger Castillon a lancé le vernissage de l'exposition avec le Fleuve et l'olivier.

Le maire Roger Castillon a lancé le vernissage de l'exposition avec le Fleuve et l'olivier. (© D.R)

 

 

 

C'est un lieu idéal pour sublimer une exposition, un bel écrin. Le prieuré Saint-Pierre accueillait dernièrement le vernissage de l'installation d'art 'Ombres et lumières', autour de l'invité d'honneur, le peintre Gilbert Roux. Les tableaux magiques de cet artiste ornent l'abside. L'ombre est là, mais aussi la lumière, diffuse, évoquant les fonds marins et la nature dans tout son mystère. Sa série de gravures emporte le visiteur dans l'histoire de l'architecture humaine. Ce sont au total dix-huit artistes, issus de la région et de différents pays d'Europe, qui ont œuvré cette année avec tout leur cœur à cette exposition.

 

 

Repost 0
18 juillet 2012 3 18 /07 /juillet /2012 17:10

les jeunes victorieux de leur tournoi en Allemagne

 

Les jeunes du FCBP fiers de leur trophée lors de la réception à la mairie.

Les jeunes du FCBP fiers de leur trophée lors de la réception à la mairie. (© D.R)
 

Les U15 du FCBP (Football club Bagnols/Pont) se souviendront longtemps de leur week-end en Allemagne, à Egelsbach. Ils étaient invités à participer à un tournoi dans le cadre du jumelage. Et l'ont remporté sans encaissé un seul but. Une performance qui leur a valu les honneurs de la mairie, qui les a reçus dernièrement. À cette occasion, ils ont remis le trophée de la victoire au maire Roger Castillon.

 

Lors de la remise de la coupe au maire, les autorités présentes ont salué la victoire de ces jeunes et surtout le comportement exemplaire sur et en dehors des terrains. Le comité de jumelage a, quant à lui, souligné le travail qu'il avait réalisé avec la mairie pour mettre en place cette sortie en terre germanique. Le président du comité, ancien joueur de foot à l'Indépendante de Pont s'est réjoui de l'accueil fait par les familles allemandes lors de la réception des enfants.

Bref, tout le monde espère reproduire ce séjour avec, pourquoi pas, une autre ville jumelée à Pont-Saint-Esprit !

Repost 0
18 juillet 2012 3 18 /07 /juillet /2012 10:17

à voir ne serait-ce que pour la beauté des images 

 

Prenez 2 minutes pour aller voir ce petit chef d'oeuvre.

 C'est vraiment trop court, mais tellement intéressant...  

http://manneli.com/movies/Nature/Our Story In 2 Minutes.htm

Repost 0
17 juillet 2012 2 17 /07 /juillet /2012 08:59

Montélimar va enfin célébrer son nougat ce week-end

 

 

Le nougat est devenu l’emblème de Montélimar. Une immense fresque représentant des morceaux de cette friandise décore une façade du centre-ville. Elle a été réalisée en 2006 par Atelier Royal, place de l’Europe. Photo Le DL/Fabrice HEBRARD

Le nougat est devenu l’emblème de Montélimar. Une immense fresque représentant des morceaux de cette friandise décore une façade du centre-ville. Elle a été réalisée en 2006 par Atelier Royal, place de l’Europe. Photo Le DL/Fabrice HEBRARD
 

 

Un destin lié à la Nationale 7 et à un président

Enfin ! Les samedi 21 et dimanche 22 juillet, pour la première fois de puis plus de 80 ans, le nougat de Montélimar a droit à une fête en son nom. Artisans et industriels vont sortir leurs chaudrons sur les Allées provençales pour partager leur savoir-faire et faire goûter leurs centaines de recettes.

Étonnant retard, quand on sait que ce symbole de Montélimar a pris son ampleur il y a plus d’un siècle, à la fin du XIX e. Il y a bien eu une tentative avec la Marche du nougat en 1924. Mais elle s’essouffla au bout de trois ans. La faute notamment à “des nougatiers trop individualistes” (1). Des Miss Nougat ont aussi été couronnées mais peu de gens s’en souviennent.

Il a donc fallu attendre 2011 pour que, sous l’impulsion du député-maire radical Franck Reynier, on reparle sérieusement d’un tel événement. Et 2012 pour qu’il se concrétise.

 

 

Repost 0
17 juillet 2012 2 17 /07 /juillet /2012 08:52

Les archers spiripontains obtiennent deux titres

 

 

 

C'est sous une chaleur accablante que trois jeunes archers de la porte d'or de la Provence, Laura, Kevin et Ian, se sont rendus à Saint-Gilles pour la coupe départementale. Ce trio était accompagné des entraîneurs, Muriel et Alain. La compétition s'est déroulée sur une seule journée. Tout d'abord, les jeunes sociétaires ont effectué six volées de trois flèches pour se classer dans la poule où ils concouraient. Ensuite, ils devaient s'affronter par des duels de quatre volées. Les archers avaient droit à deux flèches. Le temps imparti étant de deux minutes. C'est aux duels que les archers n'ont pas su faire la différence. Ils n'en ont remporté qu'un sur cinq. Ils quittent cette compétition à la quatrième place, en promettant de faire mieux lors de la prochaine compétition.

Le dimanche, ce sont quatre archers du club spiripontain qui se déplaçaient eux aussi à Saint-Gilles, pour l'organisation du championnat de ligue longues distances (70 m).Ils ont rivalisé avec les meilleurs archers de la ligue Languedoc-Roussillon. Cette distance est celle des Jeux olympiques. En cadet homme, Benoît Raymond a réalisé une première partie de concours, le matin, de qualité. Malheureusement, l'après-midi il se faisait sortir en quart de finale. Il termine la compétition à la 12e place pour ce championnat de ligue.

Clélia Louche, en junior dame, faisait une bonne première partie du concours en matinée. Toutefois, l'après-midi, elle perdait en finale. Cette demoiselle est donc vice-championne de ligue. Quant à Geneviève Frégy, en vétéran dame, elle établit son meilleur score de la saison en Fita. L'après-midi, elle échouait en finale. Elle obtient un titre de vice-championne de ligue. Enfin, une 4e place est décrochée par Régis Beaudroit, en vétéran homme, avec un score moyen. Il s'incline dans la petite finale.

Les archers spiripontains ont rapporté deux podiums lors de ces championnats de ligue très disputés. Ce concours sert de support pour le championnat de France. Pour le président de l'Arc-club spiripontain, "le club et moi-même sommes fiers de nos archers, ils n'ont pas démérité".

 

 

 

 

Repost 0
17 juillet 2012 2 17 /07 /juillet /2012 03:31

La Dame d’Angon garde auprès d’elle les noyés du Roc de Chère

Ci-dessus, une plaque, vissée au pied de la falaise, rappelle que quelqu’un s’est noyé ici en 1972. Les Annéciens évitent d’aller se baigner au pied du Roc de Chère. Photos DL/Norbert FALCO
Ci-dessus, une plaque, vissée au pied de la falaise, rappelle que quelqu’un s’est noyé ici en 1972.Les Annéciens évitent d’aller se baigner au pied du Roc de Chère. Photos DL/Norbert FALCO

Le lac d’Annecy porte dans ses eaux des histoires plus glaçantes que les courants eux-mêmes. Celle de la Dame d’Angon, fait frémir. Elle explique pourquoi on ne retrouve presque jamais les corps des malheureux qui se noient régulièrement au pied du Roc de Chère. Après s’être jetée, désespérée, dans les flots depuis la montagne, Bernoline les garderait près d’elle pour les observer. Mais, pourquoi s’empare-t-elle de ces cadavres ? Une légende livre la clef de cette funeste “collection“.

Tout commence par la noblesse de ses traits. Orpheline et d’une beauté lumineuse, la jeune châtelaine égrenait seule des jours insipides dans le château d’Angon. Un jour, un jeune Croisé, vient lui demander asile pour quelques jours. L’idylle est immédiate. Mais le devoir n’attend pas. L’homme part embrocher les infidèles et revient un an après.

Ils se marient et vivent deux ans d’un parfait bonheur. Un caprice viendra fêler ce bonheur d’airain. Bernoline voit passer, un soir, au-dessus de sa tête une étoile sublime. Elle la veut. Son époux promet de lui rapporter. Il part à l’assaut du monde et des mers. Au bout de cent jours, il rencontre une sirène qui lui remet l’astre convoité. Elle lui dit : “Il faut que tu sois de retour à Angon ce soir sinon Bernoline paiera de sa vie cette tocade.” Le chevalier repart au grand galop… et arrive à la tombée de la nuit au bout du lac, à Lathuile. Soudain la tempête se lève. Il se trompe et part vers Duingt. Pris par le temps, il appelle un homme sur une barque, pour lui faire traverser le lac.

Ce dernier lui promet de le mener auprès de sa belle à condition qu’il lui abandonne son âme d’ici dix ans. Sinon, elle périra. Le chevalier accepte le marché de celui qui n’était autre que Satan. Il retrouva Bernoline et vécurent heureux jusqu’au jour où… le gentilhomme quitte sa demeure et prie son serviteur d’expliquer sa femme la convention diabolique. Elle se jure alors d’arracher son mari des griffes du diable. Satan se présente un jour à elle.

Il lui promet de lui rendre à condition qu’elle le reconnaisse parmi une foule de passants. Elle passe tous ceux qu’elle rencontre à la loupe, sans reconnaître son amour. Or, le diable lui dit qu’il est passé au moins dix fois devant ses yeux, sous des apparences différentes. Désespérée, elle se jeta dans le lac depuis le sommet du Roc de Chère. Et depuis ne cesse d’attirer vers elle les noyés, croyant reconnaître son époux. Et si vous entendez, la nuit, des gémissements provenir des eaux, c’est qu’elle ne l’a toujours pas retrouvé.

Repost 0

Présentation

  • : Le blog de J¨PGarcia
  • Le blog de J¨PGarcia
  • : Ce blog est fait uniquement pour faire passer des informations sur la ville le département la région et nationale
  • Contact

Recherche

Liens