Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
8 février 2013 5 08 /02 /février /2013 12:10
LE GRAND AMOUR VA CONTINUER... ...
 
 
Alain JUPPE, alors 1er ministre, avait supprimé cet avantage.
Nicolas SARKOSY, Président de la République avait refusé de 
ré-instaurer cette niche fiscale à l’association des journalistes présidée
par Mme.....TRIERWEILER. Tiens, tiens...
Hollande arrive et .....satisfait la demande des journalistes, prime 
de 7600 euros.. Comme quoi, être journaliste et maîtresse du Président
peut influencer ce dernier. Il ne faut pas contrarier BIBIche!!!!

Et pendant ce temps, nous citoyens français ne sommes pas épargnés.
 la CARSAT (caisse de retraite du privé) à
compter du 1er Janvier la CSG passe de 3,8% à...6,6%, la CRDS restant inchangée, pour l’instant.
Ensuite, à compter du 1er avril, baisse des retraites de O,3%, taxe appelée C.A.S.A au titre de la solidarité,
sachant qu’au 1er avril 2014 celle-ci sera de 0,6%....

Merci à Mr Hollande et sa bande d’amateurs.!!!
LE GRAND AMOUR VA CONTINUER ...
Alors que les niches fiscales sont supprimées ou réduites, alors que les impôts augmentent, alors que tous les français se serrent la ceinture,
Hollande maintient les 7 600 € d'avantages fiscaux aux journalistes.
 
Repost 0
8 février 2013 5 08 /02 /février /2013 12:07
Un jour, un fleuriste se rendit chez le coiffeur pour se faire couper les
cheveux. Après sa coupe, il demanda combien il devait. Le coiffeur
répondit:" C'est gratuit, je fais du bénévolat cette semaine". Le fleuriste
s'en alla tout content.
 
Le lendemain, en ouvrant sa boutique, le coiffeur trouva à sa porte une
carte de remerciements et une douzaine de roses.
 
Plus tard, c'est le boulanger qui se présenta pour se faire couper les
cheveux. Quand il demanda pour payer, le coiffeur lui dit : " Je ne peux
accepter d'argent, cette semaine, je fais du bénévolat". Heureux, le
boulanger s'en alla tout content.
 
Le lendemain, il déposa à la porte du coiffeur une douzaine de croissants,
avec un mot de remerciements. 
 
Puis, ce fut le député du département qui se présenta, lorsqu'il voulut
payer, le coiffeur lui répondit :" Mais non, cette semaine c'est gratuit ,
je fais mon bénévolat" . Très heureux de cette aubaine, le député quitta la
boutique.
 
Le lendemain, quand le coiffeur arriva pour ouvrir, une douzaine de
membres du parlement attendaient en ligne pour se faire couper les cheveux
gratuitement...
 
Voilà mes amis, la différence fondamentale entre les citoyens de ce pays et
les politiciens qui nous gouvernent.
 
A méditer !
Repost 0
3 février 2013 7 03 /02 /février /2013 08:24

socialisme.png

Repost 0
2 février 2013 6 02 /02 /février /2013 16:44

Bryan Coquard remet ça à Pont-Saint-Esprit

Deuxième victoire d'étape pour Bryan CoquardETOILE-BESSGES-copie-2.jpeg

 Sprint à 300m de l'arrivée......

 

BESSEGES.jpeg

Pour le milieu du peleton c'est relache

 

BD-GAMBETTA.jpeg

 

 

 

 

Repost 0
30 janvier 2013 3 30 /01 /janvier /2013 16:33

Capture-copie-31.PNG

Repost 0
30 janvier 2013 3 30 /01 /janvier /2013 16:29

Capture-copie-34.PNG

Repost 0
29 janvier 2013 2 29 /01 /janvier /2013 18:32

Rien à rajouter tout est dans la délicatesse du slogan....

 

 

Notre président normal est averti

 

Repost 0
27 janvier 2013 7 27 /01 /janvier /2013 09:12

Michel Drucker notre Abbé Pierre de la chanson Française devrait apprécier et inviter cet auteur compositeur interprète dans son prochain Champs Elysé

Bonne écoute à faire circuler sans modération cette chanson devrait être n° 1 des ventes

http://youtu.be/NpDi27DrCVk

Repost 0
27 janvier 2013 7 27 /01 /janvier /2013 09:01

Et de son Blaireau

Ce samedi, des milliers de personnes manifestaient contre l'implantation d'un aéroport international à  Nantes. Ce même samedi, c'est dans l'indifférence qu'ouvrait la plus grande mosquée de tout l'Ouest Français, la dixième à Naoned.

Symptôme d’une civilisation en pleine décadence, le sort de quelques lapins prime la submersion du continent sous les flots de l'islam.
La presse le relate ce jour :
La mosquée Assalam (la paix en arabe) ouvre ce samedi à Nantes, dans le quartier Malakoff. C'est le plus grand édifice dédié au culte musulman dans l' ouest.Il pourra accueillir en même temps 1 200 fidèles. Le dôme du bâtiment principal culmine à 14 m. Le minaret haut de 17 m est constitué d'un simple voile en béton, habillé de lames de verre, avec un écran plasma qui donnera l'heure de la prière et la date du calendrier musulman.
Si l'on peut estimer sans se tromper qu'un aéroport a une durée de vie de 50 à 70 ans, pour une mosquée il en va tout autrement. Une mosquée, par évidence, s'implante pour l'éternité conformément aux principes du prosélytisme islamique et de la conquête des terres aux mains des infidèles.
Le long terme échappe aux esprits de notre époque. On s''échine pour des débats, disons-le très nettement, d'un pitoyable niveau en regard des enjeux. En 2012, la chute de l'Europe sous les coups de l'immigration islamique passe pour secondaire. Ou plus exactement, pour un non sujet. On s'écharpe bien plus volontiers sur un projet d'aéroport dont l'histoire ne retiendra pas même le futur nom. Querelle sur le sexe des anges comme au temps de Byzance alors menacée par le Turc.
L'histoire retiendra qu'au début du troisième millénaire, l'étendard de l'islam fut dressé sur la capitale des Ducs bretons sans coup férir par les masses afro-islamiques, tandis que 15 000 ahuris protégeaient trois lièvres de l'expropriation.
 
Repost 0
26 janvier 2013 6 26 /01 /janvier /2013 16:36

LA LETTRE N° 159  PONT SAINT ESPRIT 26 JANVIER 2013

 

Le lièvre et la tortue : dans le compte rendu et les commentaires de la presse à propos des vœux du maire, on pouvait lire notamment : « à 14 mois des élections, le maire entre tout doucement en campagne, comme la tortue de la fable de La Fontaine. Et le lièvre, il est où ? ».

Question d’autant plus pertinente que si, en bonne logique, Castillon est déjà en campagne, dans la mouvance d’en face, le lièvre - ou les lièvres potentiels - sont toujours endormis dans leurs terriers.

Et comme aucun d’eux n’est pressé de répondre aux sollicitations de ceux qui commencent à s’inquiéter de ce trop long sommeil, on peut craindre qu’au réveil du lièvre, il soit un peu tard pour gagner la course…comme dans la fable.

 

Un drôle de management  : c’est celui du maire, qui a réussi la prouesse de ne convaincre qu’une trentaine d’employés de mairie, sur plus de 220, à assister à ses vœux de nouvel an. Un record, tant il est rare que des salariés boudent autant les vœux de leur patron.

Cela dit, même si l’on considère, avec un brin de cynisme, que le maire n’est pas là pour se faire aimer du personnel, mais pour le faire travailler, on peut néanmoins douter qu’un management aussi antipathique soit sans incidence sur la motivation du personnel.

D‘autant que dans les stages suivis par le maire du temps où il dirigeait une petite entreprise, on lui a appris que le bon manager est celui qui sait obtenir à la fois, d’excellents résultats de son personnel, et son adhésion aux objectifs de la direction…ce qui ne semble guère être le cas ici.

Situation dont il ne faut pas trop s’étonner, quand on sait que depuis le début, le comportement du maire consiste à punir sans relâche le personnel, suspect à ses yeux de sympathie à l’égard de son prédécesseur, pour lequel il nourrit une haine irrépressible. Bref, autant dire que le personnel municipal n’est pas sorti de l’auberge…avant 2014, pour le mieux.

Enfin, rappelons que si le maire a la main punitive particulièrement lourde et tenace envers le personnel de mairie, il le fait avec l’approbation de ses adjoints, parmi lesquels figurent les dirigeants historiques du PS, du PC et de la CGT qui, sans complexe, vont à l’occasion sur le marché distribuer des tracts pour défendre les travailleurs…mais pas ceux de la mairie.

 

Le musée dans la musette ou, petit retour sur l’Histoire de notre cité : dans les années 70, au début de la glorieuse époque de Gilbert Baumet, maire tant décrié aujourd’hui, surtout par ceux qui le soutenaient à l’époque (dont l’actuel maire et certains de ses amis), le premier adjoint s’appelait Raymond Girard. Il avait un fils, Alain, attiré par les arts, le patrimoine et son histoire, si bien que le maire créa pour lui, le poste de conservateur du Musée de Pont-St-Esprit. Musée qui n’existait pas et ne possédait rien, mais auquel le maire donna pour toit celui de l’ancienne mairie, que le jeune conservateur se chargea de meubler, garnir, et que l’on baptisa du nom de Musée Paul Raymond

Dans la foulée, naquit l’Association des amis du musée, dont le président, Julien Marty, homme d’esprit (et qui l’est toujours), se plaisait à dire ironiquement dans ses discours, qu’au moment de sa création : « le musée tenait dans une musette». Réflexion imagée on ne peut plus pertinente, qui faisait toujours son effet sur l’auditoire.

Avec le temps, la bienveillance de Baumet, et les indéniables qualités de notre conservateur, il devint en plus, conservateur des musées du Gard-rhodanien et, par la suite, conservateur en chef des musées du département du Gard, ce qu’il est toujours.

Puis, avec la mise en valeur de la Maison des chevaliers devenue Musée d’art sacré, le moins prestigieux musée Paul Raymond, moins valorisé et un peu délaissé par ses responsables, devint moins fréquenté, pour en arriver aujourd’hui, à ce qu’on décide de le fermer…

Ainsi va la vie spiripontaine, où les décideurs n’ont de cesse de faire table rase de tout ce que nous a laissé l’ancien régime. Mais rassurez-vous, l’immeuble du futur ex-musée Paul Raymond ne sera pas inutilisé, l’adjointe à la culture ayant déclaré, dans son inimitable jargon à la langue de bois, que cet espace deviendrait : « un lieu public à vocation culturelle, vivant et dynamique » (sic).

 

Soyons positifs : on m’a souvent reproché de ne pas l’être à l’égard de l’actuelle majorité (de gauche à tous les niveaux), et ce n’est pas faux. Eh bien, pour une fois, je vais être positif et dire tout le bien qu’il faut penser du mariage gay, qui va faire le bonheur de certains politiciens locaux élus à la capitale, à la Région, au département, à l’agglo, et dans des mairies avoisinantes. Et si, leur satisfaction les décide à faire de ces belles noces où tout le monde est invité, on va pouvoir y aller pour se gaver de dragées. En voilà un aspect positif du mariage gay !…

 

la pensée du jour : je suis pleinement favorable au mariage gay, mais seulement entre politiciens de gauche. Tout ce qui peut contribuer à leur non-reproduction est un bienfait pour tous.

(Jean d’Ormesson)

 

Adresse : l.esparza@orange.fr Toutes les lettres sont à disposition sur le blog : http://lalettredelouisesparza.blogg.org

Repost 0

Présentation

  • : Le blog de J¨PGarcia
  • Le blog de J¨PGarcia
  • : Ce blog est fait uniquement pour faire passer des informations sur la ville le département la région et nationale
  • Contact

Recherche

Liens