Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 août 2012 1 06 /08 /août /2012 07:01

La gerbe et l'impôt, sujets de fâcheries au conseil municipal Les marchés, objet de discorde

Majorité et opposition se sont affrontées au cours des questions orales.

Majorité et opposition se sont affrontées au cours des questions orales. (© D.R)





THIERRY MBOM
06/08/2012

La gerbe était déjà à l'origine d'un esclandre au monument aux morts. Les associations patriotiques avaient plus d'une fois boycotté le bouquet déposé par la cellule Gabriel Péri du parti communiste. Le maire avait fait le choix de laisser le PCF fleurir le pied de la stèle au nom de l'esprit de "rassemblement". Mais certains vétérans ne l'entendaient pas de cette oreille. L'un d'eux, Louis Esparza a écrit au maire avec copie au préfet du Gard pour lui demander d'appliquer la loi (lire ci-contre). Le représentant de l'État a désavoué l'édile qui dit avoir pris acte.






 

Louis Esparza  se défend

"Je n'ai pas écrit au préfet, mais au maire, avec copie au représentant de l'État", précise-t-il. L'ancien conseiller municipal Louis Esparza s'est senti visé dans les propos tenus par le maire Roger Castillon mardi soir au conseil municipal.

D'où la réplique de Louis Esparza : "J'avais écrit au maire pour lui rappeler que le dépôt de gerbe est réservé, par tradition républicaine, aux seules autorités publiques, ainsi qu'aux organisations des anciens combattants. Il n'a pas jugé utile de me répondre. J'avais adressé une copie du courrier au préfet, il m'a répondu et m'a donné raison". L'ancien conseiller municipal s'étonne des déclarations du maire. "Ce n'est pas un sujet sur lequel on peut avoir des différends, poursuit-il. La loi est claire, un parti politique n'a pas à déposer de gerbe"

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

bertile 06/08/2012 20:20

il y a deux ans aussi le préfet aurait du rappeler à l'ordre l'opposition de l'époque au lieu d'avoir encourager le coup d'état comme le dit le com precedent

andré 06/08/2012 12:09

Mr Esparza a encore gagné aprés le problème de l'eau sous baumet il vient de remettre les pendules à l"heure encore une fois, depuis leur coup d'état cette municiplaité se croit tout permis,
pourquoi le maire n'a pas attaqué les banques comme esparza l'a préconisé au lieu de faire payer la dette entière aux spiripontains? c'est-il angagé auprés d'elle comme il a fait avec intermarché
afin de les protéger???? continues louis en 2014 il faut être dans le coup pour la mairie

Présentation

  • : Le blog de J¨PGarcia
  • Le blog de J¨PGarcia
  • : Ce blog est fait uniquement pour faire passer des informations sur la ville le département la région et nationale
  • Contact

Recherche

Liens