Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 novembre 2012 3 07 /11 /novembre /2012 06:04

 N°153   Pont-St-Esprit, le 7 novembre 2012

 

Ces regroupements de communes qui nous ruinent : nos dirigeants Socialistes de la communauté RCL, ont décidé de privatiser le ramassage des poubelles en le confiant à Nicollin (qui, parti de rien, a fait fortune dans la région, en ramassant les poubelles des collectivités de gauche).

En ce qui nous concerne à Pont, comme jusqu’à présent ce ramassage était effectué par la commune, c’est donc une dizaine d’employés affectés à cette fonction qu’il faudra recaser, dans la commune ou une autre collectivité, rien ne les obligeant à accepter un emploi dans le privé, qui leur ferait perdre leur statut et autres avantages. Bref, c’est toujours nous qui paierons, en plus de payer Nicollin.

Et ce n’est là qu’un exemple de la ‘’glorieuse’’ gestion de nos élus locaux. Comme déjà évoqué ici en citant le député, pourtant Socialiste, René Dosière : «…les regroupements de communes promettaient des économies, et on assiste au contraire à une explosion des dépenses…l’appartenance à une intercommunalité tend à accroître les impôts locaux…au lieu de mutualiser on a multiplié le nombre d’emplois qui, en 10 ans, est passé de 120 000 à 250 000…».

Ainsi, la façon dont nos élus locaux procèdent, ne fait qu’illustrer les critiques de René Dosière, en plus de favoriser une entreprise privée, en l’occurrence, celle de leur ami Nicollin.

 

Comme l’Histoire se répète toujours, rappelons que c’est ce même processus qui s’est développé jadis avec la gestion de l’eau, transférée des régies municipales aux entreprises privées (chez nous, Veolia). Lesquelles s’enrichissent indûment sur le dos des usagers, comme je l’ai démontré il y a quelques années en faisant casser le contrat de l’eau… aussitôt renouvelé, certes, mais de façon plus avantageuse pour les usagers qui, depuis, paient l’eau un peu moins cher.

 

Enfin, remarquons qu’aujourd’hui, des collectivités bien gérées - ou pressées par des contribuables et des usagers soucieux de ne payer que le juste prix - reviennent aux régies municipales… Ce qui nous laisse espérer qu’il en soit de même un jour dans le Gard rhodanien, tant pour l’eau que pour les poubelles…en renvoyant Veolia à ses études et Nicollin à son équipe de foot.

 

En attendant, au 1er janvier, les communautés du Gard rhodanien se regrouperont dans une Agglo, dont on sait déjà qu’elle comptera pas moins de 15 vice-présidents dont, probablement, notre maire et celui de Saint-Paulet, qui toucheront les indemnités afférentes : il faut bien récompenser ceux qui se ‘’sacrifient’’, comme Christophe Serre (qui émarge déjà en tant que maire et conseiller général), et qui, il n’y a pas si longtemps, n’avait pas de mots assez durs contre l’Agglo… Enfin, comme l’écrit Dosière :  «…les émoluments des élus locaux ont augmenté de 279% entre 1998 et 2008…en supprimant les doublons on pourrait économiser 15 milliards par an ». Bref, nos impôts ne sont pas prêts de diminuer...

 

Bis repetita : en mars dernier (lettres 137-138), j’évoquais le colloque à la gloire des activités du FLN en France pendant la guerre d’Algérie, organisé avec le soutien de la gauche départementale, dans les murs du Conseil général. Ce qui a entraîné diverses protestations et une manif avec élus locaux (maire de Nîmes en tête), ceints de leur écharpe tricolore et chantant la Marseillaise, comme l’a montré la télé.

Or, voilà que la gauche remet ça prochainement à Bagnols-sur-Cèze, avec une conférence de l’ancien député communiste Bernard Deschamps, sur le même thème de glorification des mêmes activités bienfaitrices du FLN. Alors qu’en réalité, ces activités consistaient essentiellement à faire payer la dîme aux Algériens, et à tabasser les récalcitrants... Et une fois l’argent collecté, comme ils pouvaient être repérés aux frontières, ce sont des ‘’porteurs de valises’’, parfois du Parti communiste, qui sortaient cet argent de l’Hexagone. Argent avec lequel le FLN achetait armes et munitions pour tuer les soldats français (en général des appelés du contingent qui, le plus souvent, faisaient cette guerre malgré eux). Et, bien évidemment, on peut douter que ces vérités soient rappelées par le conférencier communiste. Reste à voir si une manif sera organisée pour contester cette conférence, pour le moins orientée…

 

Un libraire partisan et censeur : eh oui, ça existe, on en a même un à Pont, rue Joliot-Curie, à l’enseigne, ‘’Le chant de la terre’’, lequel ne vend que les livres qui flattent ses options personnelles.

C’est ainsi qu’il refuse de vendre mon livre : ‘’Les événements d’Algérie expliqués à mon fils’’, car mon témoignage factuel, contrarie ses idées reçues. Bref, un libraire loin de Voltaire qui disait : « je ne suis pas d’accord avec vous, mais je me battrais jusqu’au bout pour que vous puissiez vous exprimer ». Lui, c’est le contraire, du moment qu’on ne partage pas ses idées, il vous censure.

Cela dit, il ne manque pas pour autant de dynamisme, et organise régulièrement des conférences, rencontres et autres soirées dédicace… mais pas pour moi (alors que j’en ai fait ailleurs).

Enfin, pour ceux que mon bouquin intéresse, ils peuvent l’emprunter à la bibliothèque municipale, ou l’acheter chez les distributeurs locaux : Maison de la presse, MagPresse, Leclerc Bollène…

 

La pensée du jour : la censure, quelle qu’elle soit, me paraît une monstruosité, une chose pire que

l’homicide... (Gustave Flaubert)

 

Adresse : l.esparza@orange.fr Blog : http://lalettredelouisesparza.blogg.org

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de J¨PGarcia
  • Le blog de J¨PGarcia
  • : Ce blog est fait uniquement pour faire passer des informations sur la ville le département la région et nationale
  • Contact

Recherche

Liens