Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 octobre 2010 7 17 /10 /octobre /2010 18:07

Chez Dacia : « Low-cost ne veut pas dire bas de gamme »

Le stand Dacia sur le Salon de l’auto du Dauphiné Libéré est des plus attractifs. Le DL/Jean-Louis MARZOCCA

Le stand Dacia sur le Salon de l’auto du Dauphiné Libéré est des plus attractifs. Le DL/Jean-Louis MARZOCCA

Le Duster de chez Dacia est peut-être l’une des voitures qui attirent le plus de curieux sur ce salon. Un 4X4 low-cost, autrement dit à bas prix, certains en avaient rêvé, Dacia l’a fait.

Voilà donc le “tout-terrain” à moins de 12 000 euros. « Pas cher et très agréable à conduire » à en croire Jean-Benoît Carreau.

Concessionnaire Dacia à Seyssinet, installé depuis septembre, notre homme a le sourire. Le low-cost se porte bien.

En quelques années, la marque Dacia a même changé son image et son public. Et Jean-Benoît Carreau nous explique pourquoi.

Comment expliquer cet engouement ?

« Ce qui est intéressant, c’est que l’on a aujourd’hui une marque qui commence à être connue.

Les gens la soupçonnent d’être intéressante et tout cela génère de la curiosité.

Ils cherchent des informations pour voir comment elle se comporte par rapport au marché.

On découvre que Dacia a pris une véritable place avec 6,5 % de pénétration, alors qu’elle n’a véritablement que 5 ou 6 ans d’existence.

Avec la force de Renault et de ses réseaux, elle s’est développée. » Que veut dire low-cost en termes de prix ?

« On a la berline, le break, la Sandero, le 4X4 Duster, des produits destinés aux particuliers mais aussi aux artisans avec des véhicules utilitaires à des prix attractifs.

En entrée de gamme, le Duster (4X4) est à 11 900 euros, la Logan berline à 7 600 euros, la Sandero à 7 800 euros, la Logan berak à 8 990 euros, le Logan Van (utilitaire) à 6 500 hors taxe et le Pick-up à 6 900 euros hors taxe. »

Et en termes d’équipements ?

« Dans le low-cost, il y a un côté easyJet (la compagnie aérienne à bas prix), cette idée que l’on balaie tout le superflu. Mais aujourd’hui, les gens se rendent compte que dans l’automobile, le low-cost déshabille ce qui peut l’être. Ce n’est pas parce qu’on est moins cher qu’il faut déprécier le produit : low-cost ne veut pas dire bas de gamme.

Ce n’est pas cher c’est tout. Nos produits Dacia sont sécurisants et sécurisés. En entrée de gamme, c’est vrai, il n’y a pas toutes les options, mais le client peut faire son choix. Il y a un prix d’accroche, mais après, on peut construire son produit, avec la clim, le lecteur CD, et être encore attractifs en termes de prix. » Quelle image a le low-cost aujourd’hui ?

« Aujourd’hui, il n’y a plus de gêne à dire que l’on roule en Dacia.

C’est un peu comme pour easyJet, c’était pareil au départ, mais aujourd’hui, personne ne se pose la question du pouvoir d’achat des gens qui utilisent ces avions.

On consomme plus intelligemment et moins cher sans pour autant lésiner sur la sécurité. »

par la rédaction du DL le 17/10/2010 à 05:00

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de J¨PGarcia
  • Le blog de J¨PGarcia
  • : Ce blog est fait uniquement pour faire passer des informations sur la ville le département la région et nationale
  • Contact

Recherche

Liens