Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 novembre 2013 5 08 /11 /novembre /2013 07:05

Choisir Pont-Saint-Esprit

L’alternative constructive

 

 Pont-St-Esprit, le 7 novembre 2013

 Mise au point

 

Le dernier Flash infos et l’intervention dans la presse de la majorité, qui ne sait traiter ses opposants que par l’invective et l’anathème, nous imposent cette mise au point.

 

Quand la majorité trouve que nous manquons d’idées, sous-entendu comme les siennes, nous répondons : oui !  Car nous, nous n’aurions jamais eu l’idée saugrenue de vouloir raser le rond-point de l’Europe, au motif inavoué qu’il est l’œuvre du maire précédent ; ni imaginé y mettre à la place des feux tricolores ‘’intelligents’’ (c’est le terme employé par le maire en conseil municipal) ; ni déplacé le nouveau collège dans les vignes, au vrai motif que l’emplacement prévu initialement l’a été du temps de Baumet ; ni projeté un ensemble aussi mégalomaniaque que l’Hôtel Dieu, où la majorité prévoit même…trois cinémas. Ce qui fait dire à certains qu'avec l’Hôtel Dieu, la majorité se fait du cinéma et c'est du long métrage : 15 à 20 ans pour le finaliser.

 

En période de crise, il faut réduire la voilure, d’autant qu’avec un taux de chômage supérieur à la moyenne régionale, pourtant déjà bien élevée, comme le montrait la presse récemment, la majorité devrait avoir d'autres priorités que celles qu’elle développe. Mais il est vrai que le chômage ne la préoccupe guère, comme elle l’a montré en s’opposant au karting qui aurait créé 6 emplois, et à l’extension de Casino qui en aurait créé 20 en CDI…

 

Quant au lavoir, il est à la commune ce que la scène campagne de Cornillon est à l’Agglo.

En ce moment, on parle beaucoup de la scène campagne qui va nous coûter plus de 4 millions, on pourrait aussi parler du lavoir qui, dans le genre, n’est pas mal non plus : au départ, il devait coûter 400 000 € et, depuis, l’addition ne fait que s’allonger, pour arriver à ce jour à 1,2 million… Et il n’est pas dit que d’ici la fin des travaux, l’ardoise n’augmente encore.

 

Bref, nous ne partageons pas les mêmes idées, ni les mêmes priorités que la majorité :

 

Nos idées, c’est de renégocier la dette, comme le font tous les maires qui arrivent à la tête d’une commune endettée. Ce que n’a pas fait Castillon, alors que c’est le seul moyen pour pouvoir diminuer les impôts et faire de vrais investissements, pas du tape-à-l’œil.

 

Nos idées, c’est de diminuer les impôts autant que le préfet les a augmentés : 40%. Le maire ne les a diminués que de 14%, alors qu’il avait la possibilité de faire beaucoup mieux...

 

Nos idées, c’est de serrer de près la gestion de l’Agglo qui part à la dérive, comme on le voit avec la scène campagne de Cornillon…

 

Nos idées, c’est de mettre un terme au projet de secteur sauvegardé, imaginé uniquement pour empêcher la maison médicale, et faire en sorte que le chantier démarre au plus tôt. On ne peut pas aller de l’avant avec un secteur sauvegardé qui ne fait qu’entraver le développement de la commune. Le secteur sauvegardé, c’est la mort à petit feu de notre cité.

A noter qu’en plus, il est attaqué en Justice par plusieurs plaignants, comme le PLU d’ailleurs qui, lui aussi, est à reprendre. Autrement dit, ces deux projets ne sont pas prêts de voir le jour, même si la majorité était réélue…ce qu’à Dieu ne plaise.

 

Nos idées, c’est de réconcilier les spiripontains, car on voit des gens qui se connaissent depuis toujours et ne se parlent plus, au motif qu’ils n’ont pas voté pour le même bord, comme à Clochemerle ! Si ce n’est que le bouquin de Gabriel Chevalier est un roman, alors qu’ici c’est du vécu, encouragé par la majorité qui revient sans cesse sur le passé pour camoufler ses carences, alors qu’il faut tourner la page, reconstituer le lien social et regarder enfin vers l’avenir.

Nous, on dit bonjour à tout le monde, on parle à tout le monde, et on a tiré un trait sur les querelles du passé pour regarder vers l’avenir. C’est la seule façon d’avancer.

 

Voilà quelques-unes de nos idées. Et si en mars prochain on nous confie le soin de les développer, les spiripontains recommenceront à respirer, à payer moins d’impôts, et ceux qui veulent entreprendre ne seront pas bridés, comme aujourd’hui, mais encouragés.

 

Enfin, on peut se demander si ce Flash infos à la gloire du maire qui, au passage, tacle l’opposition, ne relève pas du document de propagande à intégrer dans les comptes de campagne du candidat Castillon. De la même façon qu’il faudra voir si sa prochaine réunion publique, qu’il doit faire sur un thème déjà développé, ne relève pas aussi de sa campagne…

Voir les commentaires

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Laurent 20/11/2013 21:13

Article consternant de niaiserie et de contre-vérités. Le summum du rétrograde étant atteint dans votre opposition au secteur sauvegardé (passage qui de plus montre que vous n'y connaissez strictement rien....
Tout simplement affligeant

jean louis 08/11/2013 18:21

biensur qu'il faut arretter avec ce secteur sauvegardé, pont ne sera jamais uzés, et c'es sur il faut en finir avec cetee équipe de menteurs et de bobos ils ne font que des projets non réalisable. Au fait ou en est la promesse de l'ascenseur pour les handicapés au cinéma??? tant reproché à l'ancienne municipalité,???? à part le peinture des balustrates , le nouveau logo et la baisse des salaires des employés de mairie.....rien. en mars il faut les virer

Présentation

  • : Le blog de J¨PGarcia
  • Le blog de J¨PGarcia
  • : Ce blog est fait uniquement pour faire passer des informations sur la ville le département la région et nationale
  • Contact

Recherche

Liens